Commerce de proximité

Développer le commerce de proximité

Des commerces au plus proche des Gignacais

Le développement économique, ce sont aussi tous les commerçants, artisans, professions libérales … qui composent notre ville et qui la rendent agréable à vivre.

 

Évoquer les commerces, c’est évoquer ce qui fait la particularité de notre ville : les 2 centralités que sont le centre ancien et le hameau de Laure. Chacun présentant des caractéristiques différentes mais aussi une difficulté commune : pas d’activités sans parking

Comme toutes les petites villes, Gignac-la-Nerthe a subi les évolutions d’une société de consommation qui s’est tournée majoritairement vers les grands centres commerciaux, ce qui n’a pas été sans conséquence sur les “petits” commerces qui font la qualité de vie d’une ville. Sans nier les grandes évolutions, il n’était pas question de baisser les bras et d’accepter une ville sans commerces et sans vie.

 

Un véritable projet a été étudié autour des axes suivants :

  • Pour le centre ancien :
    • Rénovation de la rue de la République avec aménagements qualitatifs tant devant la boulangerie que la presse, boucherie …
    • Achat d’un terrain permettant l’aménagement d’un parking à l’arrière de la rue de la République. Mis en service début 2019, il répond parfaitement aux besoins des commerçants mais aussi des habitants
    • Achat des commerces qui ont fermé
    • Achat et rénovation de la boucherie avec installation d’un nouveau boucher qui a ouvert en juin 2019
    • Achat de l’ancien bar des sports et des 2 niveaux au dessus : la rénovation va débuter à l’automne 2020. Objectifs : installer un primeur au rez-de-chaussée, primeur tenu par les jeunes agriculteurs qui se sont installés sur les terres agricoles achetés par la ville. En attendant les travaux le primeur est installé dans la grange du square boulevard Perrier, grange achetée et rénovée par la ville.
    • Achat de l’ancien petit casino, la rénovation interviendra début 2021
    • Achat de la petite maison de village entre la boucherie et le petit casino en vue d’installer une nouvelle activité commerciale (après travaux)

 

Tous ces nouveaux commerces viendront compléter l’offre de ceux qui ont eu le courage de rester (boulangerie, pharmacie, station service…) mais aussi à ceux qui ont déjà rejoint cette aventure (Batti’cycles, Thierry le nouveau boucher …)

 

 

Pour Laure :

 

A la différence du centre ancien, le hameau de Laure a toujours bénéficié de nombreux commerces (presse tabac, boucherie, boulangerie, pizzeria, primeur, bar, coiffeur, opticien, centre médical, pharmacie, agence immobilière, banque…). la véritable problématique concerne le stationnement. La ville cherche depuis de nombreuses années un terrain (ou un bâtiment adapté) mais aucun bien n’était à la vente.

 

En 2019, la persévérance porte ses fruits puisque la ville peut mener deux actions conjointes :

  • La création de 10 places le long du GardenLab près du centre d’activités qui regroupe une pharmacie, une agence immobilière et une banque
  • La ville va acquérir une parcelle entre ce centre commercial et la résidence Gai soleil puis créer un parking de 25 places qui viendront compléter idéalement l’offre de stationnement actuelle et devenue insuffisante.

 

Au final, c’est une véritable politique volontariste qui est menée pour permettre à notre ville et à ses deux centralités de se forger un nouvel avenir et de disposer de nouvelles perspectives de développement. Il ne tient plus qu’à nous d’encourager tous ces acteurs économiques qui font vivre notre ville. C’est la plus belle façon de les remercier !