Garden Lab : un projet autour de l’agriculture et d’une alimentation saine

Le GardenLab est un ensemble de potagers thématiques partagés qui seront développés sur plusieurs hectares de terrains sanctuarisés par M. Le Maire et ôtés du caractère constructible auquel ils étaient destinés initialement (PLU 2007). C’est à partir du corps de ferme de la Pousaraque, qui assure un trait d’union entre le hameau de Laure et le centre ancien, que va se construire le GardenLab.

Les Gignacais pourrons y retrouver un lieu de promenade, des potagers partagés, des zones maraichères, des arbres fruitiers, des potagers pour les enfants…

Le corps de ferme sera rénové pour accueillir un restaurant avec une belle terrasse ombragée…

Le mot du Maire »

Une étude récente de l’Agence d’Urbanisme du Pays d’Aix a indiqué que si nous continuons la même politique de diminution des surfaces agricoles menées depuis ces 30 dernières années par les différentes collectivités, celles-ci pourraient totalement disparaître en quatre générations, tient à souligner le Maire. Aussi, notre commune de Gignac-la-Nerthe doit jouer un rôle majeur sur ce sujet, car elle est située sur le périmètre de l’ancienne Communauté Urbaine qui comprend 18 communes avec et autour de Marseille. Et sur ce périmètre, il ne reste plus que 3% de zones agricoles. »

C’est pourquoi depuis 2008, la ville n’a de cesse de lutter contre les détournements d’usages de terres agricoles, souvent victimes d’infractions à l’urbanisme au profit d’implantations désastreuses de caravanes, de mobil-homes, de constructions en dur, de dépôts sauvages et de pollution. Suivant cette volonté affirmée de défendre les terres agricoles et les paysages naturels, la municipalité a acquit le corps de ferme de La Pousaraque et plusieurs hectares de terrains urbanisables pour les sanctuariser et les protéger de possibles constructions. Elle va y développer un projet lié à la mise en valeur d’espaces verts et de parcelles agricoles.

Ainsi, la vaste trame verte de la Pousaraque qui prend son essor depuis le corps de ferme de la Pousaraque et qui assure un trait d’union entre le hameau de Laure et le centre ancien va être préservé. La ville va y développer un premier champ d’expérimentation autour d’un projet intitulé Garden Lab°.

GardenLab2

Le mot du Maire »

Avec ce projet, je souhaite que nous passions des paroles aux actes, qu’ainsi nous fondions une politique communale agricole expérimentale dans une démarche innovante de souveraineté alimentaire, tient à préciser le Maire. Certes, je sais bien que nous n’allons pas nourrir toute la population Gignacaise avec le GardenLab, mais nous allons commencer à nous inscrire dans cette démarche modestement sur quelques terres, et au fur et à mesure l’étendre à d’autres terres agricoles communales. Ensemble, avec vous tous, nous allons faire la démonstration à Gignac-la-Nerthe qu’un beau projet de respect de la biodiversité potagère et semencière est possible, et cela est possible en espace interstitiel urbain, au cœur même de la ville pour que, plus que jamais, Gignac reste et demeure une ville à la campagne. Nous allons aussi faire ensemble la démonstration qu’il est possible de relier Laure et le centre historique de la ville autrement que par l’urbanisation qui était là prévue par le PLU de 2007. Qu’il est possible, sur ce lieu, de créer des potagers paysagers partagés, qu’ils soient collectifs, individuels, d’inclusion sociale ou autres. Des potagers pour nourrir sainement nos enfants dans nos écoles par exemple. »

Qu’est-ce que le GardenLab ?

Le GardenLab est un ensemble de potagers thématiques partagés qui seront développés sur plusieurs hectares à partir de terrains voisinant le corps de ferme de la Pousaraque. C’est ainsi une large trame verte et agricole qui est préservée et qui va représenter un magnifique trait d’union entre le hameau de Laure et le centre ancien.

Parmi les thématiques, vous pourrez trouver : les potagers des loisirs, les potagers des enfants, les potagers du restaurant de la ferme de la Pousaraque, les potagers des graines anciennes, les potagers de l’innovation…

Ce projet a pour vocation d’équilibrer les zones urbaines avec la protection de la biodiversité et la mise en valeur d’espaces naturels, de terres agricoles.

A terme, un restaurant bio avec terrasse ombragée sera installé dans le corps de ferme. Le restaurant aura bien entendu son potager au sein du GardenLab.

Un seul mot d’ordre : cultiver sainement pour manger sainement.

28C-6e-20161221162820