L’Étang, bientôt classé au patrimoine mondial de l’UNESCO ?

La ville de Martigues a lancé le projet d’une candidature d’inscription de l’étang de Berre au patrimoine mondial des sites remarquables de l’UNESCO. Une initiative à laquelle, la ville de Gignac-la-Nerthe apporte son plein et entier soutien.

Plus grande étendue d’eau salée d’Europe (lagune de 155 km2), longtemps soumise aux rejets des usines qui la bordent, l’Étang de Berre a souffert ces dernières années d’une image souvent négative. Or, l’étang d’aujourd’hui n’est pas le même que celui des décennies précédentes ! Il va beaucoup mieux, nettement mieux, même s’il reste toujours un espace naturel fragile.

L’inscription de l’étang de Berre au patrimoine mondial de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) devrait permettre de préserver et de valoriser ce paysage si remarquable.

C’est pourquoi, la ville de Martigues et l’association « Étang de Berre : Patrimoine universel » ont initié une démarche commune pour préparer le dossier d’inscription de l’Étang de Berre au patrimoine mondial et soutenir sa candidature auprès de l’UNESCO.

Un projet ambitieux qui prendra environ cinq années de préparation.

« Si Gignac-la-Nerthe ne possède pas d’accès direct avec les rives de l’étang de Berre, la commune n’en n’est pas moins concernée par cette candidature, souligne René Tassy, conseiller municipal, élu à l’environnement. Car, c’est sous son centre historique que le tunnel du Rove a été creusé, notamment par de nombreux Gignacais, il y a maintenant un siècle. Son but était de relier, par le canal du même nom, le port de Marseille au Rhône en passant par le sud de l’Étang de Berre et ainsi améliorer les échanges avec le nord du pays. De plus, la plaine agricole que la commune est en train de réhabiliter et de redynamiser à l’ouest de son territoire, se situe au milieu d’une trame verte qui relie le Parc Régional Marin de la Côte Bleue à l’Étang de Berre en passant par le massif de la Nerthe et l’étang de Bolmon, un ensemble classé Natura 2000. Cette trame verte est à protéger et à valoriser, ainsi que sa faune et sa flore qui offrent une biodiversité́ exceptionnelle. Cette candidature est un formidable moyen de montrer et de valoriser les richesses patrimoniales, environnementales, industrielles, économiques et culturelles de notre étang et de ses rives. C’est pour cela que la ville de Gignac-la-Nerthe soutient la candidature de classement de celui-ci au patrimoine mondial de l’UNESCO. »

 

Vous aussi, soutenez la candidature de l’étang de Berre !

En signant et en déposant dans l’urne à votre disposition en Mairie, le bulletin de soutien.

Ou en signant le formulaire présent sur le site :

www.candidature-etangdeberre.org

Partagez cet article: