Le Garden Lab se prépare

Depuis la mi-février, les services de la ville travaillent sur une première parcelle du Garden Lab, le long de la Pousaraque. Le terrain a été défriché et sera préparé dans les prochains jours pour accueillir à la fin du mois de mars le potager des enfants du centre de loisirs.

A l’arrivée du printemps, le mercredi 29 mars dans l’après-midi précisément, les enfants viendront planter leurs premières pousses et prendre possession de leur jardin potager.

Une journée grand public aura lieu début juin pour que tout un chacun puisse découvrir ce formidable espace naturel.

 

 

Le Garden Lab, qu’est-ce que c’est? 

Depuis 2008 la Municipalité ne cesse de défendre les terres agricoles et les paysages naturels. Suivant cette volonté, elle a acquis le corps de ferme de La Pousaraque et plusieurs hectares de terrains urbanisables pour les sanctuariser et les protéger de possibles constructions. Ainsi, la vaste trame verte de la Pousaraque, qui prend son essor depuis le corps de ferme de la Pousaraque et qui as­sure un trait d’union entre le hameau de Laure et le centre ancien, va être préservée. La ville va y développer un premier champ d’expérimentation autour d’un projet intitulé Garden Lab.

« Ensemble, avec vous tous, nous allons faire la démonstration à Gignac-la-Nerthe qu’un beau projet de respect de la biodiversité potagère et semencière est possible en espace interstitiel urbain, au cœur même de la ville pour que, plus que jamais, Gignac reste et demeure une ville à la campagne », explique le Maire.

Sur ces terrains, vous pourrez trouver un lieu de promenade, des jardins familiaux, des zones maraîchères, des jardins partagés, des potagers où les enfants du centre aéré et des écoles pourront cultiver des légumes, des plantes aromatiques… Dans cet espace préservé, il y a également un corps de ferme à rénover où pourront prendre place à terme un restaurant avec une belle terrasse ombragée, un espace dédié à la recherche agricole et des espaces pédagogiques…

 

Partagez cet article: